Photo de Julie Collas

Julie Collas

star
paris
picto autre
Humour
humour, anglais
#english #onewomanshow #onemanshow #standup #actrice #anglais #humour #humoriste #theatre #comedie #comedienne #spectacle
Partage mon talent !
OH MY GOD SHE' PARISIAN!Le premier one-woman show écrit et joué par une Parisienne, JULIE COLLAS, 100 % EN ANGLAIS, 100 % FACILE À COMPRENDRE qui dit TOUTE LA VÉRITÉ ET RIEN QUE LA VÉRITÉ SUR LES PARISIENS! déjà plus de 2500 spectateurs 6 mois parsiens ainsi que 34 nationalités sont venus applaudir Julie.oh my god She’s Parisian!  est classé dans le TOP 10 des spectacles à voir à Paris sur www.parisinfos.com- Une Parisienne, version very originale. Un passage à la sulfateuse de l'image glamour de la capitale. Le Parisien- Residents of the French capital might not be known for their wide smiles but one stand-up comedian is teaching them to laugh at themselves. France 24- A new one-woman comedy show which debunks the myth of the elegant Parisian. It is attracting audiences from all around the world eager for a hilarious crash course on the “real Paris”. The Scotsmantous les vendredis et samedis à 19h30 au    théâtre BO Saint- Martin, 19 boulevard St Martin, 75003 Paris   Mais pourquoi fait-elle donc rire en anglais ?Parce que Julie Collas a vécu à Londres, à Chicago et à New-York mais qu’elle est toujours restée une vraie Parisienne (chic et mince avec un roman et un verre de vin en main quoi.)comment en est-elle arrivée là ?Le point de départ était fort éloigné de la scène : née en 1976, diplômée de droit franco- américain, de l’université de Northwestern de Chicago et début de carrière à NY en cabinet d’avocats...La case du milieu restait encore très classique : retour en France à 27 ans, service juridique de grandes entreprises du CAC40, rupture de fiançailles 4 mois avant son mariage (déjà plus détonant dans une famille «bourgeoise du XVIème») pour finalement épouser, à 29 ans, un garçon très éloigné des stéréotypes de son milieu de naissance, rencontré à 5h du matin dans une soirée déguisée où il l’avait fait mourir de rire. Ensemble, ils ont deux beaux garçons de 5 et 10 ans.Mais tout peut changer en une journée.Une journée qui a marqué tous les Parisiens et chaque Français. Ce 13 novembre 2015, Julie déjeune au restaurant, accompagnée de sa sœur habituée des lieux et de son nouveau-né. Elles parlent quelques minutes avec le fils du propriétaire. Ce soir-là, pour lui et pour une centaine d’autres, la vie s’arrêtera au Bataclan... Ce terrible attentat va remettre en cause sa vision un peu trop classique de la vie. Faire ce que l’on veut, vivre ses passions car la vie est trop courte pour être seulement rêvée. Le surlendemain, elle parlera à son directeur des ressources humaines et le convaincra de la laisser partir pour se lancer dans son pari fou.Julie veut écrire en anglais, elle l’écrit depuis qu’elle est enfant, elle veut apprendre à jouer, elle aime tellement ça et elle veut raconter les milles anecdotes observées et collectées aux terrasses de cafés ou lors de dîners parisiens...Loin du mythe, elle veut livrer les secrets de cette Parisienne. C’est décidé elle va devenir humoriste!Côté bureau, on lui répète sans cesse qu’elle est vraiment très drôle et pas exactement dans le moule du responsable juridique quand elle envoie valser ses dossiers et transforme la salle de réunion en piste de danse version « fête au camping » ou quand elle décide de mettre une ambiance « St Tropez » à la cantine le vendredi...C’est vrai qu’elle aurait aimé faire autre chose que du Droit dans sa vie !En quelques mois, elle montera sa société de production « DearestParis Production », répétera jusqu’à présenter son spectacle, entre le stand up et le one man show, début 2017 devant plus de 200 personnes et 14 nationalités, et signer avec le Bo-Théâtre sa première scène parisienne où elle joue chaque vendredi et samedi à 19H30.Personne autour d’elle n’y croyait, certains disaient même que c’était une folie, la crise de la quarantaine... elle leur a donné tort!Venez donc vivre 24 heures dans la vie d’une Parisienne moderne et débordée : se lever en retard, courir à l’école, prendre son café au comptoir, rentrer dans un métro bondé, gérer sa carrière malgré sa grossesse, faire son shopping, boire un petit verre avant d’affronter les devoirs et la nounou, préparer un dîner pour des copains, sortir en boîte de nuit... Mais on vous rassure, grâce au French accent, pas de test ToEFL nécessaire pour voir Julie et tous ses personnages se moquer des Parisiens et de leurs (petits) défauts ! Pour plus d’informations : site de Julie Collas   
Sois le 1er à soutenir cet(te) Artiste !